Documentation:Server/fr

From OCS Inventory NG
Jump to: navigation, search

Installer le serveur de gestion.

Le serveur de gestion est composé de 4 éléments :

  1. Le serveur de base de données qui stocke l'information d'inventaire
  2. Le serveur de communication qui prend en charge les échanges HTTP ou HTTPS entre le serveur de base de données et les agents
  3. La console d'administration pour que l’administrateur réseau puisse interroger le serveur de base de données depuis un navigateur
  4. Le serveur de déploiement qui stocke toutes les configurations des paquets à déployer (nécessite HTTPS !)

Ces 4 composants peuvent être installés sur un unique ordinateur ou plusieurs pour un meilleur équilibrage des charges. Au delà de 10000 ordinateurs inventoriés, nous recommandons l'aide d'au moins 2 serveurs physiques, un serveur hébergeant le serveur de base de données + le serveur de communication et un autre hébergeant une sauvegarde de la base de données + le serveur d'administration + le serveur de déploiement.


Architecture OCS.jpg
Figure 1 : L'architecture du réseau OCS Inventory NG.


Note: Si vous voulez utiliser plusieurs ordinateurs pour faire de l’équilibrage de charge entre les différents modules du serveur de gestion OCS, nous vous recommandons de l'installer sous Linux. En effet, le serveur d'inventaire OCS pour Windows est un paquet intégré contenant tous les composants (apache, PERL, php, mod_perl, mysql…).


Le serveur de base de données ne peut, à l’heure actuelle, être que sur MySQL 4.1 (ou supérieur) avec un moteur InnoDB actif.


Le serveur de communication est écrit en langage PERL en tant que module Apache. Ainsi, il requiert l’installation de Apache Web Server 1.3.X/2.X. La raison à cela est que le script PERL est compilé au démarrage de Apache, et non à chaque requête pour de meilleures performances (selon la version de votre distribution, des modules PERL supplémentaires pourront être nécessaires à votre serveur de communication)


Le serveur de déploiement requiert n'importe quel serveur Web avec SSL activé.


La console d'administration est écrite en PHP 4 (ou supérieur) et fonctionne sous server Apache 1.3.X/2.X. La console d'administration nécessite que la compatibilité ZIP et GD soit activée dans PHP pour l’utilisation du déploiement de paquet.


Sur un système d'exploitation Unix

Vous devez vous assurer d'avoir :

  • Le serveur de base de données MySQL fonctionnant et écoutant sur le port par défaut 3306 avec les communications TCP/IP chargées.
  • Un serveur web Apache installé et fonctionnant pour le serveur de communication et le serveur d'Administration.
  • PHP et Perl installés et utilisables par le serveur web Apache pour la console d'administration.
  • Perl et mod_perl installés et utilisables par le serveur web Apache pour le serveur de communication.

Requis

  • Apache version 1.3.33 ou supérieure ou Apache version 2.0.46 ou supérieure.
    • Mod_perl version 1.29 ou supérieure.
    • Mod_php version 4.3.2 ou supérieure.
  • PHP version 4.3.2 ou supérieure, avec support ZIP et GD chargé.
  • PERL version 5.6 ou supérieure.
    • Module Perl XML::Simple version 2.12 ou supérieure.
    • Module Perl Compress:Zlib version 1.33 ou supérieure.
    • Module Perl DBI version 1.40 ou supérieure.
    • Module Perl DBD::Mysql version 2.9004 ou supérieure.
    • Module Perl Apache::DBI version 0.93 ou supérieure.
    • Module Perl Net::IP version 1.21 ou supérieure.
    • Module Perl XML::Entities
    • Module Perl SOAP::Lite version O.66 ou supérieure.
  • MySQL version 4.10 ou supérieure avec moteur InnoDB activé.
  • Utilitaire Make tel que GNU Make.
Note: Le serveur d'installation OCS Inventory NG vérifiera tous ses composants et s'arrêtera s'il en manque un.


Installer le serveur de communication requiert les modules PERL.

Le serveur de communication requiert le serveur web Apache, le langage de script Perl 5 et quelques modules additionnels pour Perl 5 (cf la section intitulée Requis). Il agit comme un module d'Apache qui prend la main sur les requêtes HTTP des agents OCS Inventory NG vers le répertoire virtuel /ocsinventory.

Warning: Vous devez avoir les privilèges d'Administrateur pour installer les modules Perl requis.

Il vaut mieux, pour l'intégrité du système, utiliser les paquets précompilés de votre distribution s'ils sont disponibles.


Sur Fedora/RedHat, vous pouvez utiliser l'outil Yum pour installer les modules requis, tels que :

  • yum install perl-XML-Simple
  • yum install perl-Compress-Zlib
  • yum install perl-DBI
  • yum install perl-DBD-MySQL
  • yum install perl-Apache-DBI
  • yum install perl-XML-Entities
  • yum install perl-Net-IP
  • yum install perl-SOAP-Lite

Sur Debian, vous pouvez utiliser l'outil apt-get pour installer les modules requis :

  • apt-get install libxml-simple-perl
  • apt-get install libcompress-zlib-perl
  • apt-get install libdbi-perl
  • apt-get install libdbd-mysql-perl
  • apt-get install libapache-dbi-perl
  • apt-get install libxml-entities-perl
  • apt-get install libnet-ip-perl
  • apt-get install libsoap-lite-perl
apt-get install libxml-simple-perl libcompress-zlib-perl libdbi-perl libdbd-mysql-perl
libapache-dbi-perl libnet-ip-perl libsoap-lite-perl

Si le paquet précompilé n'est pas disponible pour votre distribution, vous pouvez télécharger les sources du paquet depuis http://search.cpan.org/ et le construire sur votre système (les compileurs make et C doivent être disponibles et installés) tel que suivant :

  • tar -xzvf package_name.tar.gz
  • cd package_name
  • perl Makefile.PL
  • make
  • make test
  • make install
Note: Si vous n'utilisez pas l'interpréteur système PERL, mais un autre tel que l'interpréteur perl XAMPP/LAMPP, vous devez appeler cet interpréteur, non par l'appel système, mais en spécifiant le chemin absolu de votre interpréteur Perl.

Pour l'exemple : /opt/lampp/bin/perl Makefile.PL.


Installer la console d'administration requiert les modules PHP.

La console d'Administration requiert le serveur web Apache et le langage de script PHP 4 ainsi que quelques modules additionnels pour PHP (cf la section intitulée Requis).

Warning: Vous devez avoir les privilèges d'Administrateur pour installer la console d'administration.

Vous devez avoir installé le support ZIP pour PHP.


Sur Fedora/RedHat, vous devez utiliser l'outil Yum pour installer :

  • yum install php-pecl-zip

Sur Debian, vous devez utiliser l'outil apt-get pour installer :

  • apt-get install libphp-pclzip

Toutefois, la meilleure façon de faire cela est d'utiliser le paquet PHP PECL ZIP. Vous devez avoir les bibliothèques de développement PHP (paquet php-devel sous RedHat ou Fedora Core, sous GNU/Linux Debian ou Ubuntu) avant de lancer phpize.

Alors, si vous avez installé pear, tapez justement :

  • pear install zip

Si vous n'avez pas installé pear, ou que vous n'avez pas de connexion Internet, téléchargez le paquet zip-1.3.1.tgz depuis http://pecl.php.net/package/zip.

Installez-le (le paquet php devel est requis) :

  • tar -xzvf zip-1.3.1.tgz
  • cd zip-1.3.1
  • phpize
  • ./configure
  • make
  • make install

Vous avez besoin d'installer le support GD pour PHP.

Sur Fedora/RedHat, vous devez utiliser l'outil Yum pour installer :

  • yum install php-gd

Sur Debian, vous devez utiliser l'outil apt-get pour installer :

  • apt-get install php-gd

Installer le serveur de gestion

Warning: Vous devez avoir les privilèges d'Administrateur pour installer le serveur de gestion.


Note: Soyez sûr que le moteur InnoDB de MySQL est activé sur votre serveur de base de données. Ouvrez le fichier my.cnf et assurez vous qu'il n'y ait pas de ligne skip-innodb ou mettez la en commentaire (avec le symbole #).


Téléchargez la dernière version depuis le site web d'OCS Inventory NG.

Décompressez-la :

  • tar -xzvf OCSNG_UNIX_SERVER_2.0.5.tar.gz
  • cd OCSNG_UNIX_SERVER_2.0.5

Lancez l'installeur setup.sh. Pendant la phase d'installation, le choix par défaut est présenté entre les symboles [ ]. Par exemple, [y]/n signifie que y (yes) est le choix par défaut, et que n (no) est un autre choix.

  • sh setup.sh
Note: L'installeur écrit un fichier log ocs_server_setup.log dans le même répertoire. Si vous rencontrez une erreur, veuillez lire ce fichier log pour connaître le message d'erreur.


Setup sh.png


Warning: Si vous faites une mise à jour depuis OCS Inventory NG 1.0 RC2 ou inférieure, vous devez en premier supprimer le fichier de configuration d'Apache du serveur de communication.

Tapez sur y ou sur la touche Enter pour valider, puis entrez l'adresse de l'hôte du serveur MySQL, généralement localhost.


Host database server.png

Alors, l'installeur vérifie que la version des fichiers binaires du client MySQL soit la 4.1 ou supérieure. Si elle n'est pas présente, il vous sera demandé de continuer ou d'arrêter l'installeur.

Si tout est OK, entrez le numéro du port de connexion au serveur MySQL, généralement 3306.

Port database server.png

Entrez ou validez le chemin du démon binaire d'Apache, généralement /usr/sbin/httpd. Il sera utilisé pour trouver les fichiers de configuration d'Apache.

Note: Si vous n'utilisez pas le démon système d'Apache, mais un autre tel que celui du serveur Apache XAMPP/LAMPP, vous devez préciser le chemin absolu du démon d'Apache, et non celui de votre système.


Where apache daemon binary.png

Entrez ou validez le chemin du fichier de configuration principal d'Apache, généralement

/etc/apache/conf/apache.conf,
/etc/httpd/conf/httpd.conf,
/etc/apache2/conf/httpd.conf.
Where apache configuration file.png


Entrez ou validez le compte utilisateur servant à faire fonctionner le démon d'Apache, généralement apache ou www.

Which user apache run.png

Entrez ou validez le groupe utilisateur avec lequel fonctionne le démon d'Apache, généralement apache ou www

Which group apache run.png

Maintenant, l'installeur vérifie la présence des binaires de l'interpréteur PERL. Entrez ou validez le chemin de l'interpréteur PERL.

Note: Si vous n'utilisez pas l'interpréteur perl de votre système, mais un autre tel que l'interpréteur perl XAMPP/LAMPP, vous devez spécifier le chemin absolu de votre interpréteur perl, et non celui du système (/opt/lampp/bin/perl généralement utilisé dans XAMPP/LAMPP).


Where perl interpreter binary.png


Les informations communes pour l'installation du serveur de communication ou de la console d'administration sont maintenant collectées. L'installeur vous demande si vous voulez installer le serveur de communication sur cet ordinateur. Entrez y ou validez, ou n pour sauter l'installation du serveur de communication.

Setup server com.png

L'installeur essayera alors de trouver l'utilitaire make. S'il n'y arrive pas, il s'arrêtera.

Entrez ou validez le chemin d'Apache, incluant le répertoire de configuration. Celui-ci est le répertoire où sont enregistrés les fichiers de configuration spécifiques aux différents modules. Généralement, ce répertoire est

/etc/httpd/conf.d

ou

/etc/apache/conf.d

Si vous n'utilisez pas de répertoire de configuration, mais que vous entrez toutes les informations de configuration dans le fichier principal de configuration d'Apache, entrez no.

Where apache configuration directory.png


L'installeur va maintenant essayer de déterminer quelle est la version du module Apache mod_perl. S'il n'est pas capable de la déterminer, il vous demandera de l'entrer.

 Vous pouvez vérifier quelle version du module mod_perl vous utilisez en vérifiant dans la base de données système de votre distribution.
 Avec les distributions utilisant RPM (RedHat/Fedora, Mandriva, ...), faites rpm -q mod_perl.
 Avec les distributions utilisant DPKG (Debian, Ubuntu, ...), faites dpkg -l libapache*-mod-perl*.

Maintenant, il va vous être demandé d'entrer le répertoire de log où le serveur de communication enregistrera les fichiers logs de deboguage/tuning. Validez ou entrez le chemin. S'il n'existe pas, le répertoire sera créé.

Where server com directory.png


Maintenant, l'installeur va vérifier la présence des modules PERL requis (cf la section intitulée Requis) :

  • XML::Simple version 2.12 ou supérieure
  • Compress::Zlib version 1.33 ou supérieure
  • DBI version 1.40 ou supérieure
  • DBD::MySQL version 2.9004 ou supérieure
  • Apache::DBI version 0.93 ou supérieure
  • Net::IP version 1.21 ou supérieure
  • SOAP::Lite version 0.66 ou supérieure

Si un de ces modules est indisponible, l'installeur s'arrêtera.

Installation aborted.png


Si tout est OK, l'installeur installera le serveur de communication :

  • Configurera les modules PERL pour le serveur de communication
  • Construira les modules PERL pour le serveur de communication
  • Installera les modules PERL pour le serveur de communication dans les répertoires de bibliothèques standard PERL.
  • Créera le répertoire des logs du serveur de communication (/var/log/ocsinventory-NG par défaut).
  • Configurera la rotation quotidienne des fichiers log pour le serveur de communication (fichier /etc/logrotate.d/ocsinventory-NG par défaut).
  • Créera le fichier de configuration pour Apache (ocsinventory.conf). Si vous utilisez le répertoire de configuration d'Apache, ce fichier sera copié dans ledit répertoire. Toutefois, vous pouvez ajouter le contenu de ce fichier à la fin du fichier de configuration d'Apache. Ne pas ajouter le contenu de ce fichier au fichier de configuration d'Apache, si votre installation d'Apache n'est pas récente. Vous devez copier manuellement le contenu du fichier ocsinventory.conf.local créé par l'installeur dans le fichier de configuration d'Apache, remplaçant ainsi la configuration existante.
################################################################################

# OCS Inventory NG Communication Server Perl Module Setup
# Copyleft 2006 Pascal DANEK
# Web: http://ocsinventory.sourceforge.net
# This code is open source and may be copied and modified as long as the source
# code is always made freely available.
# Please refer to the General Public Licence http://www.gnu.org/ or Licence.txt
################################################################################

# Which version of mod_perl we are using
# For mod_perl <= 1.999_21, replace VERSION_MP by 1
# For mod_perl > 1.999_21, replace VERSION_MP by 2
PerlSetEnv OCS_MODPERL_VERSION VERSION_MP

# Where to write detailled logs
PerlSetEnv OCS_LOGPATH "PATH_TO_LOG_DIRECTORY"

# Database options
# Replace DATABASE_SERVER by hostname or ip of MySQL server, generally localhost
PerlSetEnv OCS_DB_HOST DATABASE_SERVER

# Replace DATABASE_PORT by port where running MySQL server, generally 3306
PerlSetEnv OCS_DB_PORT DATABASE_PORT

# Name of database
PerlSetEnv OCS_DB_NAME ocsweb
PerlSetEnv OCS_DB_LOCAL ocsweb

# User allowed to connect to database
PerlSetEnv OCS_DB_USER ocs

# Password for user
PerlSetVar OCS_DB_PWD ocs

# The options below are overloaded if you are using ocs GUI
# Be careful: you must restart apache to have any effects
PerlSetEnv OCS_OPT_FREQUENCY 0
PerlSetEnv OCS_OPT_PROLOG_FREQ 24
PerlSetEnv OCS_OPT_DEPLOY 1
PerlSetEnv OCS_OPT_TRACE_DELETED 0
PerlSetEnv OCS_OPT_AUTO_DUPLICATE_LVL 7
PerlSetEnv OCS_OPT_LOGLEVEL 0
PerlSetEnv OCS_OPT_INVENTORY_DIFF 1
PerlSetEnv OCS_OPT_INVENTORY_TRANSACTION 1
PerlSetEnv OCS_OPT_PROXY_REVALIDATE_DELAY 3600
PerlSetEnv OCS_OPT_LOCK_REUSE_TIME 3600

# Optional modules
PerlSetEnv OCS_OPT_IPDISCOVER 2
PerlSetEnv OCS_OPT_IPDISCOVER_MAX_ALIVE 7
PerlSetEnv OCS_OPT_IPDISCOVER_LATENCY 100
PerlSetEnv OCS_OPT_REGISTRY 0
PerlSetEnv OCS_OPT_UPDATE 0
PerlSetEnv OCS_OPT_DOWNLOAD 0
PerlSetEnv OCS_OPT_DOWNLOAD_FRAG_LATENCY 10
PerlSetEnv OCS_OPT_DOWNLOAD_CYCLE_LATENCY 0
PerlSetEnv OCS_OPT_DOWNLOAD_PERIOD_LATENCY 0
PerlSetEnv OCS_OPT_DOWNLOAD_TIMEOUT 30
PerlSetEnv OCS_OPT_WEB_SERVICE_ENABLED 0
PerlSetEnv OCS_OPT_PROLOG_FILTER_ON 1
PerlSetEnv OCS_OPT_INVENTORY_FILTER_ON 1
PerlSetEnv OCS_OPT_INVENTORY_FILTER_FLOOD_IP 1
PerlSetEnv OCS_OPT_INVENTORY_FILTER_FLOOD_IP_CACHE_TIME 60

############ DO NOT MODIFY BELOW ! #######################

# External modules
PerlModule Apache::DBI
PerlModule Compress::Zlib
PerlModule XML::Simple

# Ocs
PerlModule Apache::Ocsinventory
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Constants
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::System
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Communication
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Inventory
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Duplicate

# Options
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Registry
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Update
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Ipdiscover
PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Download

# This module guides you through the module creation
# PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Example
# This module adds some rules to filter some request sent to ocs server in the prolog and inventory stages
# PerlModule Apache::Ocsinventory::Server::Option::Filter

# Virtual directory for handling OCS Inventory NG agents communications
# Be carefull, do not create such directory into your web server root document 
#PerlTaintCheck On
<Location /ocsinventory>
	order deny,allow
	allow from all
	Satisfy Any
        SetHandler perl-script
        PerlHandler Apache::Ocsinventory
</Location>

PerlModule Apache::Ocsinventory::SOAP;
<location /ocsinterface>
        SetHandler perl-script
        perlHandler "Apache::Ocsinventory::SOAP"
        order deny,allow
        allow from all
        Satisfy any
</location>


L'installation du serveur de communication est maintenant terminée. Il va vous être demandé de démarrer l'installation de la console d'administration. Entrez "y" ou validez pour démarrer l'installation, entrez "n" pour sauter l'installation de la console d'administration.

Setup admin console.png

L'installeur va vous demander le répertoire racine d'Apache, habituellement /var/www/html ou /var/www-data.

Where apache root directory.png

Maintenant, l'installeur va vérifier la présence des modules PERL requis (cf la section Requis) :

  • XML::Simple version 2.12 ou supérieure
  • DBI version 1.40 ou supérieure
  • DBD::MySQL version 2.9004 ou supérieure
  • Net::IP version 1.21 ou supérieure

Si un de ces modules est absent, l'installeur s'arrêtera.

Si tout est OK, l'installeur installera la console d'administration dans le sous-répertoire ocsreports.

  • Créera la structure du répertoire /ocsreports.
  • Créera la structure du répertoire /download.
  • Copiera les fichiers dans le répertoire /ocsreports.
  • Fixera les permissions des fichiers et des répertoires afin de permettre au démon Apache de lire et d'écrire les répertoires requis (accès en écriture est requis sur /ocsreports, /ocsreports/ipd et /download, cf la section la section intitulée Permissions sur les fichiers et répertoires sous Linux).
  • Configurera le script PERL ipdiscover-util.pl pour accèder à la base de données et l'installer.
Restart and enjoy.png

Maintenant, vous pouvez redémarrer le serveur web Apache pour que les changements prennent effet.

  • /etc/init.d/httpd restart ou /etc/init.d/apache restart
Apache restart.png

Configurer le serveur de gestion

Warning: Nous vous recommandons de vérifier votre configuration php (php.ini) quand vous effectuez une mise à jour d'une version 1.x en 2.x, en particulier les variables suivantes :
  • max_execution_time
  • max_input_time
  • memory_limit


Note: Vous avez une autre solution qui consiste à effectuer la mise à jour de la base de données à la main pour améliorer la rapidité d'exécution, et du coup de ne pas jouer install.php :
mysql -f -hlocalhost -uroot -p NOM_de_la_base_OCS < ocsbase.sql >log.log


Ouvrez votre navigateur internet favori et pointez sur l'URL http://your_server_admin_console/ocsreports pour vous connecter à votre serveur d'administration.

Comme la base de données n'est pas encore créée, son processus d'installation OCS Inventory NG va commencer. Toutefois, vous pourrez à nouveau utiliser le processus d'installation en allant sur l'URL http://your_server_admin_console/ocsreports/install.php (Ceci doit être utilisé lors d'une mise-à-jour du serveur de gestion OCS Inventory NG).

Note: Vous devriez faire attention à la taille maximale des paquets que vous pouvez déployer. Lisez la section intitulée Taille du téléversement pour le déploiement des paquets pour configurer votre serveur selon vos besoins.


Fr installserv1.jpg

Restituez les informations pour se connecter au serveur de base de données MySQL, soit un utilisateur qui a les droits de créer les bases de données, des tables, index, etc ... (habituellement root) :

  • Nom de l'utilisateur MySQL
  • Mot de passe de l'utilisateur MySQL
  • Nom de l'hôte MySQL

Actions effectuées par le script d'installation :

  • Création de la base de données ocsweb, l'utilisateur MySQL ocs avec un mot de passe ocs
  • Attribution à l'utilisateur ocs des privilèges Select | Insert | Update | Delete | Create | Drop | References | Index | Alter | Create temp | Lock sur la base de données ocsweb


Note: L'utilisateur sera utilisé par le serveur d'Administration et le serveur de Communication pour se connecter à la base de données.

Si vous ne voulez pas utiliser l'utilisateur MySQL par défaut ocs avec son mot-de-passe ocs, vous devez mettre à jour dans le fichier dbconfig.inc.php la variable constante PHP COMPTE_BASE, qui est le login de l'utilisateur, et PSWD_BASE, qui est le mot de passe utilisateur. N'oubliez pas de mettre à jour aussi le fichier de configuration du serveur de Communication, spécifiquement son fichier de configuration Apache.


Référez vous à la documentation Securiser votre serveur OCS Inventory NG. Si vous ne souhaitez pas sécuriser votre serveur OCS Inventory NG, vous devez désactiver les messages d'alerte sur les profils des utilisateurs. La procédure est dans la même page de documentation.


Warning: Nous vous recommandons de sécuriser votre serveur OCS Inventory NG.


Finalement, vous devriez remplir un texte décrivant le TAG, un caractère affiché au premier lancement de l'agent demandant à l'utilisateur d'entrer la valeur du TAG. C'est une donnée générique qui vous permet de trier les nouveaux ordinateurs (site géographique, "first floor", chambre de John, ...). Si vous ne voulez pas de cette fonctionnalité, laissez à blanc.

Fr installserv2.jpg

La configuration du serveur de Gestion est maintenant terminée !

Fr installserv3.jpg

Faites juste pointer votre navigateur internet à l'URL http://serveur_administration/ocsreports/ et loguez vous avec l'utilisateur admin et son mot de passe admin.

Fr installserv4.jpg

Mettre à jour le serveur de gestion

Quand de nouvelles versions du serveur de communication et de la console d'administration sont effectives, vous pouvez mettre à jour votre installation.

Warning: Assurez vous que le moteur InnoDB de MySQL soit actif sur votre serveur de base de données.

Ouvrez le fichier my.cnf et assurez vous qu'il n'y ait pas de ligne skip-innodb ou que cette ligne soit mise en commentaire (par le symbole #).


Warning: Sauvegardez votre base de donnée avant la mise à jour !


Warning: Si vous rencontrez une erreur durant la mise à jour, restaurez votre base de données, puis mettez à jour votre serveur MySQL vers une version supérieure. Ensuite, reprenez la procédure de mise à jour.


Warning: Nous vous conseillons de migrer votre base de données en UTF. Pour celà, reportez vous au Hownto Migrer la base de données en UTF8. Ne faites cette opération qu'après mise à jour.


Pour mettre à jour le serveur de communication et la console d'administration, vous devez suivre les instructions décrites dans la section intitulée Installer le serveur de gestion. Vous n'avez pas besoin de mettre à jour les modules PERL si ce n'est pas requis dans les notes de version.

Alors, faites pointer votre navigateur internet favori à l'URL http://serveur_administration/ocsreports/, il fera alors fonctionner le processus de mise à jour pour s'assurer que le schéma de la base de données et les données par défaut sont mises à jour. Le processus de mise à jour regardera la configuration du serveur de gestion tel que dans la section intitulée Configurer le serveur de gestion.

Note: Vous devriez faire attention à la taille maximale des paquets que vous pouvez déployer. Lisez la section intitulée Taille du téléversement pour le déploiement des paquets pour configurer votre serveur selon vos besoins.


Ecrivez dans les champs adéquates le nom de l'administrateur MySQL (habituellement root) et son mot de passe, le nom d'hôte du serveur de base de données MySQL, puis cliquez sur le bouton [ Envoyer ].

Fr installserv1.jpg

Référez vous à la documentation Securiser votre serveur OCS Inventory NG. Si vous ne souhaitez pas sécuriser votre serveur OCS Inventory NG, vous devez désactiver les messages d'alerte sur les profils des utilisateurs. La procédure est dans la même page de documentation.


Warning: Nous vous recommandons de sécuriser votre serveur OCS Inventory NG.


Finalement, vous pouvez remplir le champ texte décrivant le TAG si vous voulez l'utiliser.

Fr installserv2.jpg

Sur un système d'exploitation Windows

Vous avez choisi le paquet OCS Inventory NG pour Windows, qui est un paquet intégrant tous les composants nécessaires. En tant que tel, les 3 composants du serveur de gestion (serveur de base de données, serveur de communication, et serveur web d'administration) sont installés sur le même ordinateur.

Le serveur OCS Inventory NG 2.0 pour Windows est basé sur ApacheFriends XAMPP version 1.7.7 (http://www.apachefriends.org/fr/index.html) qui installera les composants suivant sur votre ordinateur :

  • Apache 2.2.17
  • MySQL 5.5.8 + PBXT engine(currently disabled)
  • PHP 5.3.5 + PEAR
  • XAMPP Control Panel 2.5.8
  • SQLite 2.8.17
  • SQLite 3.6.20
  • OpenSSL 0.9.8l
  • phpMyAdmin 3.3.9
  • ADOdb 5.11
  • Mercury Mail Transport System v4.72
  • FileZilla FTP Serveur 0.9.37
  • Webalizer 2.21-02
  • Perl 5.10.1
  • mod_perl 2.0.4
  • Xdebug 2.1.0rc1
  • Tomcat 7.0.3 (with mod_proxy_ajp as connector)
Note: Même si tous les composants sont installés, vous devriez être capable de choisir les composants que vous voulez démarrer automatiquement.


Installer le serveur de gestion

Le serveur OCS Inventory NG doit être installé avec un compte Administrateur sous Windows NT4, Windows 2000, Windows XP ou Windows 2003.

Télécharger [OCSNG-Windows-Server-2.0.zip] depuis le site web d'OCS Inventory NG, décompresser le fichier et lancer OCSNG-Windows-Server-2.0.exe.

Cliquer sur le bouton [ Suivant ].

Xampp-install-1.png

Si les composants XAMPP (le serveur et les modules Perl) ne sont toujours pas installés, l'installeur demandera de les installer. Dans le cas contraire, l'installeur signalera que XAMPP est installé sur le poste et installera automatiquement le serveur OCS Inventory NG dans les répertoires de XAMPP.

Xampp-installed.png

Accepter la licence et cliquer sur le bouton [Suivant].

Xampp-install-2.png

Choisir le répertoire d'installation, par défaut C:\Program Files\OCS Inventory NG. Cliquer sur le bouton [Suivant].

Xampp-install-3.png

400 Mo d'espace disque dur libre sont nécessaires si les composants XAMPP sont installés, autrement seuls 10 Mo seront nécessaires. Cliquer sur le bouton [Suivant].

Xampp-install-4.png
Note: Durant la mise à jour, s'assurer que l'installeur détecte bien le répertoire incluant le répertoire de XAMPP.

Lire la section intitulée Mettre à jour le serveur de gestion.


En suivant, choisir le nom de groupe du programme dans le menu de démarrage, où les icônes d'OCS Inventory NG seront créées, puis cliquer sur le bouton [ Installer ] pour démarrer l'installation.

Xampp-install-5.png

S'il a été choisi d'installer XAMPP, l'installeur lancera en premier l'installation de XAMPP 1.7.7 en mode silencieux. Ceci créera un répertoire XAMPP dans le répertoire d'installation, et un groupe de programme Apache Friends dans le menu de démarrage.

Il vous sera demandé de démarrer le Panneau de Contrôle XAMPP. Répondre Non.

Alors, sera lancée l'installation des modules PERL de XAMPP en mode silencieux.

Enfin, l'installeur installera les fichiers d'OCS Inventory NG, configurera les serveurs Apache et MySQL de XAMPP pour le serveur d'OCS Inventory NG et démarrera automatiquement les serveurs MySQL et Apache.

Xampp-install-6.png

À la fin du processus, l'installeur lancera le navigateur internet par défaut pour démarrer la configuration du serveur d'OCS Inventory NG (lire la section Configurer le serveur de gestion).

L'installation est maintenant terminée, cliquer sur le bouton [ Fermer ].

Xampp-install-7.png
Note: L'installation d'OCS Inventory NG pour Windows a installé les composants de XAMPP dans le sous-répertoire XAMP du répertoire d'installation choisi. Le répertoire racine des documents du serveur web Apache est localisé dans "htdocs" dans le sous-répertoire de XAMPP. C'est là que les fichiers de la console d'Administration ocsreports sont installés.

Les fichiers du serveur de Communication sont maintenant localisés dans le répertoire des bibliothèques standards de PERL.

Les logs d'Apache (access.log, error.log et phperror.log) et le log du serveur de Communication sont localisés dans le sous-répertoire Apache\Logs.


Configurer le serveur de gestion

Ouvrez votre navigateur web favori sur le serveur et pointez vers l'URL '''http://localhost/ocsreports''' pour vous connecter au serveur d'Administration.

Installserv1.png

Vous devrez restituer les informations pour vous connecter au serveur de base de données MySQL avec un utilisateur qui a les droits de créer une base de données, les tables, les index, etc :

  • le nom de l'utilisateur MySQL, root par défaut,
  • le mot-de-passe de l'utilisateur MySQL (le mot-de-passe est vide par défaut)
  • le nom de l'hôte MySQL, localhost
Note: L'installeur créera la base de données ocsweb, l'utilisateur MySQL ocs avec un mot de passe ocs.

Il donnera aussi à l'utilisateur ocs les privilèges Select


Finalement, vous devriez remplir un texte décrivant le TAG, un caractère affiché au premier lancement de l'agent demandant à l'utilisateur d'entrer la valeur du TAG. C'est une donnée générique qui vous permet de trier les nouveaux ordinateurs (site géographique, "first floor", chambre de john, ...). Si vous ne voulez pas de cette fonctionnalité, laissez à blanc.


Installserv2.png

La configuration du serveur de Gestion est maintenant terminée !


Installserv3.png

Faites juste pointer votre navigateur internet à l'URL http://serveur_administration/ocsreports/ et loguez vous avec l'utilisateur admin et son mot de passe admin.


Installserv4.png

Mettre à jour la sécurité des composants de XAMPP

Par défaut, XAMPP est installé sans aucune sécurité. Le compte administrateur MySQL n'a pas de mot de passe, l'interface web de configuration XAMPP est accessible par tout le monde sans aucune authentification.

I faut modifier cela.

Ouvrir un navigateur internet sur le serveur et pointer à l'URL http://localhost/xampp/splash.php pour se connecter à l'interface graphique de configuration de XAMPP.

Cliquer sur la langue du menu de configuration principal de XAMPP souhaitée.

Alors, cliquer sur Sécurité dans le menu de gauche. Tout est marqué comme non sécurisé ou inconnu pour les composants non démarrés.

Fr-xampp-secure1.png

Pour changer celà, cliquer sur le lien http://localhost/security/xamppsecurity.php (en bas de page).

En premier, remplir les champs du mot de passe de l'administrateur MySQL et sélectionner la méthode d'authentification pour phpMyAdmin.

Note: Ce changement est possible à chaque visite de la page web de sécurité du serveur XAMPP.


Valider les changements en cliquant sur le bouton [ Changer le mot de passe ].

Il est maintenant possible de protéger l'accès au menu de configuration XAMPP en remplissant les champs utilisateur et mot de passe dans la section Protection du Répertoire de XAMPP (.htaccess). Ainsi, l'utilisateur et le mot de passe seront demandés lors de la connexion au menu de configuration XAMPP au moyen du navigateur web.

Valider les changements en cliquant sur le bouton [ Sécuriser XAMPP ].

Fr-xampp-secure2.png

Ne pas changer le safe mode PHP, à moins de rencontrer des erreurs sur la console d'Administration.

Finalement, vous redémarrer les services d'Apache et de MySQL pour que les changements prennent effet.

Ouvrir le Panneau de Contrôle de XAMPP depuis la barre système ou le menu de démarrage OCS Inventory NG, cliquer sur le bouton [ Stop ] d'Apache puis sur le bouton [ Start ] et faire de même pour MySQL.

Cliquer à nouveau sur Sécurité dans le menu de gauche pour vérifier que tous les services démarrés sont maintenant sécurisés.

Fr-xampp-secure3.png

Mettre à jour le serveur de gestion

Pour mettre à jour le serveur de communication et la console d'administration, vous devez suivre les instructions décrites dans la section intitulée Installer le serveur de gestion. Assurez-vous juste que l'installeur détecte correctement l'ancien répertoire d'installation.

Vous n'avez pas besoin de mettre à jour les composants de XAMPP, et l'installeur, par défaut, ne sélectionnera pas l'installation des composants de XAMPP.

{Warning |message = Si vous voulez le faire et mettre à jour les composants de XAMPP, sauvegardez vos bases de données et vos sites web. Voir la section intitulée Sauvegarder et Restaurer la base de donnée d'OCS Inventory NG. }}

À la fin du processus, l'installeur lancera votre navigateur internet par défaut et lancera le processus de mise à jour pour s'assurer que le schéma de votre base de données et les données par défaut soient mises à jour. Le processus de mise à jour regardera la configuration du serveur de gestion tel que dans la section intitulée Configurer le serveur de gestion.

Note: Vous devriez faire attention à la taille maximale des paquets que vous pouvez déployer.

Lisez la section intitulée Taille du téléversement pour le déploiement des paquets pour configurer votre serveur selon vos besoins.


Ecrivez dans les champs adéquates le nom de l'administrateur MySQL (habituellement root) et son mot de passe, le nom d'hôte du serveur de base de données MySQL, puis cliquez sur le bouton [ Envoyer ].

Note: L'utilisateur sera utilisé par le serveur d'Administration et le serveur de Communication pour se connecter à la base de données.

Si vous ne voulez pas utiliser l'utilisateur MySQL par défaut ocs avec son mot de passe ocs, vous devez mettre à jour dans le fichier dbconfig.inc.php la variable constante PHP COMPTE_BASE, qui est le login de l'utilisateur, et PSWD_BASE, qui est le mot de passe utilisateur. N'oubliez pas de mettre à jour aussi le fichier de configuration du serveur de Communication, spécifiquement son fichier de configuration Apache.


Référez vous à la documentation Securiser votre serveur OCS Inventory NG. Si vous ne souhaitez pas sécuriser votre serveur OCS Inventory NG, vous devez désactiver les messages d'alerte sur les profils des utilisateurs. La procédure est dans la même page de documentation.

Finalement, vous pouvez remplir le champ texte décrivant le TAG si vous voulez l'utiliser.